Quels sont les objectifs du contrôle technique périodique

Un peu d’histoire ! En France, le contrôle technique est devenu obligatoire en 1992. Celui-ci est réglementé par le Code de la Route (articles R.323-1 à R.323-26). En 2003, le contrôle technique a subi un changement important : Des organismes privés agréés le réalisent, néanmoins, que l’État encadre. Et depuis récemment, il change d’appellation pour devenir le contrôle technique périodique.

objectifs-controle-technique

Quels sont les objectifs du contrôle technique ?

Le contrôle technique a subi 2 phases d’endurcissement :
– Une première en mai 2018 sur les points de contrôle ;
– Une seconde le 1er juillet 2019 sur les nouvelles vérifications des émissions polluantes.

Cibler la sécurité routière

Ce nouveau contrôle technique a pour but de réduire le nombre d’accidents de la route. En effet, c’est un moyen efficace pour assurer la sécurité de l’automobiliste, de ses passagers et de l’ensemble des usagers de la route. D’ailleurs, c’est pour cette raison que l’Union Européenne l’a mis en place. Elle estime qu’il existe un lien entre les chiffres de la sécurité routière (taux d’accidentologie, mortalité routière,…) et les défaillances techniques des véhicules.

Connaître l’état de son véhicule

Cette mesure préventive pour la sécurité routière vous permet d’avoir un diagnostic précis sur des points techniques essentiels (état d’usure et réparations) de votre voiture. De cette manière, ce contrôle a pour conséquence d’assainir le parc automobile. d’où une cartographie de l’état général de l’ensemble des véhicules en France.

Préserver l’environnement et notre santé

En effet, l’objectif vise directement les véhicules dont les émissions de gaz à effet de serre sont trop élevées. C’est pour cela qu’à travers cette visite et la mesure des fumées contaminées, vous avez la possibilité de savoir si votre véhicule respecte les seuils définis par la loi. Le contrôle technique peut être soumis à une contre-visite,  72 points relatifs au respect de l’environnement sont concernés.

Quels sont les véhicules concernés ?

Le contrôle technique concerne toutes les catégories de véhicules.

Les voitures particulières

Cet examen doit se faire avant le 4ème anniversaire de votre voiture, puis tous les deux ans. Pour cette catégorie, le PTAC, Poids Total à Charge, ne doit pas dépasser 3,5 T, y compris pour les camping-cars.

Les véhicules utilitaires légers (VUL)

Ce type de véhicules a la même périodicité que la précédente. Toutefois, ils doivent passer un contrôle supplémentaire à partir du 11ème mois qui suivent le contrôle technique périodique.

Les véhicules poids lourds

Leur PTAC doit être supérieur à 3,5 T. La visite doit se réaliser tous les ans et dès la première mise en circulation.

Les véhicules de transport en commun de personnes (TCP)

Ces engins de plus de 8 places sont contraints de passer cette inspection 6 mois après la date de mise en circulation.

Quels véhicules sont dispensés ?

Certains véhicules en sont dispensés tels que les voiture sans permis, tracteur agricole, …

L’un des objectifs du contrôle technique périodique est la protection de l’environnement. Il passe par la vérification des émissions polluantes provenant des véhicules. Alors agissez de même et acheminez votre voiture avec Disposeo, entreprise de transport de véhicule utilisant le mode écologique du transport en groupage.

Vous êtes à la recherche d'une solution économique pour faire transporter une voiture ou rapatrier un véhicule. Contactez notre service commercial ou faites une demande en ligne pour obtenir un devis de transport de voiture adapté à votre besoin.

À propos de DISPOSEO

Disposeo n'est pas un simple service en ligne. Découvrez la société spécialisée dans le transport de véhicule qui se trouve derrière...

Plus d'articles sur Disposeo